L’Elysée contribue à remplir l’agenda du Conseil national du numérique

Entreprise

Dans le prolongement des missions attribuées au CNNum, Nicolas Sarkozy souhaite organiser deux temps forts : “la semaine du Numérique” et un grand forum sur “la compétitivité du secteur du numérique”.

Lors d’un déjeuner de travail avec les membres du Conseil national du numérique organisé à l’Elysée, Nicolas Sarkozy leur a soumis deux projets.

Primo, l’organisation d’une semaine dédiée au numérique. Selon le communiqué, cet évènement a vocation “à associer les acteurs de l’écosystème d’Internet à des événements professionnels ou grand public visant à promouvoir les TIC dans notre pays”.

Cela ressemble bigrement à une “Fête de l’Internet bis” mais bon, à suivre…

Secundo, le Président de la République pousse à la tenue “d’une rencontre de haut niveau” sur le thème de “la compétitivité du secteur du numérique”.

Ce forum rassemblerait des universités, des entrepreneurs et des industriels du secteur. Il aurait vocation à “créer un meilleur dialogue et des synergies concrètes” entre les trois mondes “au cœur de l’écosystème de l’Internet français”.

Rappelons que Nicolas Sarkozy avait été à l’origine du Forum e-G8 organisé au Printemps à Paris.

Lors de ce déjeuner, les membres du CNNUm sont revenus sur le premier bilan d’activité (six mois) de l’instance consultative des professionnels du secteur IT au sens large.

De son côté, Nicolas Sarkozy a abordé les perspectives qui intéresse la filière TIC : compétitivité, e-éducation, formation aux métiers IT, financement de l’innovation, investissements d’avenir (le Grand Emprunt national)…

Sur le volet open data, le Président de la République se déclare favorable à “une plus grande transparence de l’Etat” à travers “la libération des données publiques au service de la croissance économique et de la démocratie”.

En tant qu’invité du déjeuner de travail, Gilles Babinet, Président du CNNum, a eu le temps de balancer un tweet décalé vendredi après-midi.

Nicolas Sarkozy confirme “être un très grand fan de Borgia”. “Avec Carla, on ne rate pas un episode”.

La série phare diffusée sur Canal Plus, portant sur “le destin sulfureux du Pape Alexandre VI et de ses enfants”, pourrait bien servir d’inspiration pour une prochaine saga : celle de la campagne présidentielle 2012.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur