La boîte e-mail de Sarah Palin piratée

Cloud

Des hackers ont réinitialisé le mot de passe et se sont introduits dans la messagerie de la candidate républicaine à la vice-présidence des Etats-Unis.

La boîte e-mail personnelle de la colistière du candidat John McCain, Sarah Palin, a été piratée mercredi dernier. Un jeu d’enfant, selon les premiers résultats de l’enquête. Il a en effet suffit aux hackers de trouver des informations personnelles à propos de Sarah Palin pour réinitialiser le mot de passe de ses deux messageries personnelles : gov.palin@yahoo.com et gov.sarah@yahoo.com. “Gov” faisant référence au poste de gouverneur occupée par Sarah Palin depuis 2006.

Les pirates, appelés “/b/tard” ont expliqué anonymement dans un forum qu’il leur avait “suffi de 45 minutes sur le web pour trouver les informations nécessaires. Date d’anniversaire : Wikipedia. Code postal  de son village Wasilla en Alaska : merci le site de la poste !”.

“Où avez-vous rencontré votre mari?”

Les hackers ont cependant dû répondre à une question personnelle de vérification : “Où avez-vous rencontré votre mari ?”. Trouver la réponse a apparemment pris un peu plus de temps, mais l’importance de la couverture médiatique sur la récemment nommée vice-présidente républicaine rend accessible une foultitude d’informations sur la vie personnelle de Sarah Palin. Les hackers ont finalement trouvé que M. et Mme Palin s’étaient rencontrés au lycée : “Wasilla high”, pour “high school” était la réponse.

Pirater la messagerie de l’une des personnalités politiques les plus en vue n’a demandé aucune expertise technique. “Il s’agit d’une intrusion choquante dans la vie privée de la gouverneure et d’un acte illégal”, a réagi l’équipe de campagne de John McCain dans un communiqué. Les boîtes e-mail de Sarah Palin ont depuis été fermée par Yahoo.

Un épisode embarassant pour celle qui est soupçonnée d’avoir utilisée sa messagerie personnelle pour des communications professionnelles. Or la loi prévoit que tous les messages électroniques de ce type doivent être émis et archivés sur une messagerie officielle. La loi interdit la destruction de ces messages alors qu’elle permet la destruction de ceux enregistrés sur une messagerie personnelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur