La Caisse des Dépôts ouvre un coffre-fort numérique

Mobilité

Sauvegarde, stockage, les entreprises découvrent aujourd’hui l’archivage intelligent de documents électroniques. La Caisse des Dépôts, au travers de sa filiale CDC Kinéon, s’est en effet alliée avec un spécialiste américain de l’archivage, Zantaz, pour créer une entité dédiée à l’archivage, CDC Zantaz. Pour Yann Boaretto, président de CDC Kinéon, l’idée est non seulement d’offrir aux entreprises une solution d’archivage de documents électroniques, mais surtout de garantir leur authenticité auprès d’une autorité judiciaire ou administrative.

VNUNet : CDC Zantaz se positionne sur l’archivage intelligent de données électroniques. Quelle différence faites-vous avec les solutions de stockage qui existent déjà sur le marché ?

Yann Boaretto :

La notion d’archivage renvoit à une durée dans le temps qui se veut plus longue. Et le stockage actuel présente un certain nombre de points négatifs non négligeables. Outre son prix, il ne permet pas aujourd’hui d’aborder efficacement la notion de restitution de documents. Le stockage tel qu’il est proposé aujourd’hui est un peu la vieille boîte à chaussures dans laquelle on met un peu tout et n’importe quoi. La moindre information prend beaucoup de temps pour être retrouvée. La solution que propose CDC Zantaz repose toujours sur cette comparaison de la boîte en carton sauf que celle-ci est étiquetée. L’archivage intelligent va plus loin que la simple notion de stockage. Par ailleurs, un document archivé est un document que l’on ne souhaite pas forcément consulter souvent.VNUnet : Comment procédez-vous ?Yann Boaretto :

Chaque information va pouvoir être retrouvée grâce à des systèmes d’indexation et à des moteurs de recherche précis. Il suffira de donner quelques éléments de recherche comme le destinataire, la période, pour retrouver le document en quelque secondes grâce à la technologie “cellulaire” que nous employons. En fait, le document est stocké sous le format d’une image numérique de type bitmap, permettant de garantir la conservation du document indépendamment de l’évolution des outils qui ont servi à son élaboration.VNUnet : Pour quel type de documents la solution Zantaz s’applique-t-elle ?Yann Boaretto :

Dans un premier temps, l’archivage ne concernera que les documents de types mail. Ce service sera disponible cet été. D’ici la fin de l’année, CDC Zantaz sera en mesure d’archiver tous documents électroniques comme par exemple ceux issus des EDI.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur