La cartographie sur mobile est en forte hausse

Cloud

Le cabinet ComScore place les terminaux d’Apple et Nokia en tête de file.

Selon de récentes statistiques de ComScore, l’utilisation de services de cartographie sur téléphones portables est en rapide croissance aux Etats-Unis et en Europe. L’iPhone d’Apple est en tête de liste aux USA, grâce à l’application Google Maps dédiée et l’inclusion de fonctionnalités GPS au nouvel iPhone 3G.

Les utilisateurs européens ont une préférence pour les modèles Nokia N95 et N70 d’après les statistiques de ComScore. D’après les recherches de ce cabinet , 8% des abonnés mobiles et 3% des abonnés européens ont accédé à des cartes à partir de leurs téléphones portables entre mars et mai 2008, ce qui donne un taux de croissance respectif de 82% et 49%.

“Utiliser un téléphone portable comme périphérique personnel de navigation tombe littéralement sous le sens,” déclare Mark Donovan, analyste senior chez ComScore. “Avec l’apparition de périphériques comme l’iPhone avec GPS, le rachat de Navteq par Nokia et la popularité croissante des applications de navigation téléchargeables, il est inutile de nous tracer un plan pour nous montrer la tendance dans ce secteur.”

Il semblerait que la majorité des utilisateurs de cartes portables recherchent des itinéraires, même en Europe où de nombreux voyageurs préfèrent la marche à pied, le vélo ou les transports publics.

Malgré l’augmentation considérable de l’accès mobile à des cartes, ce même accès en ligne via un PC présente une croissance plus modeste aux Etats Unis et en Europe de l’Ouest.

Parallèlement à l’accroissement de cette tendance vers la cartographie mobile, l’accès en ligne à des itinéraires via PC chute au Royaume-Uni et n’augmente que très légèrement aux Etats Unis.

Adaptation de l’article Mobile maps show the way de Vnunet.com en date du 28 juillet 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur