La CGC appelle à la grève le grand soir

Cloud

La fédération de l’informatique de la CGC menace de déclencher une grève le 31 décembre prochain dans les entreprises qui n’auraient pas signé d’accord sur les 35 heures d’ici là.

Après la prolifération annoncée de virus informatiques, une grève des informaticiens pourrait ajouter un peu à la confusion lors du passage à l’an 2000 en France. La CFE-CGC a publié lundi 13 décembre un communiqué appelant les informaticiens à cesser le travail dans toutes les entreprises qui n’auront pas achevé les négociations sur le passage aux 35 heures.

Le syndicat constate que l’accord de branche signé en juin dernier par certains syndicats et le Syntec, le syndicat patronal de l’industrie informatique, est resté lettre morte dans de nombreuses entreprises du secteur. S’il était suivi, le mouvement engagé par la CGC pourrait retarder les procédures de vérification que les entreprises doivent effectuer pour s’assurer que leurs systèmes informatiques ont changé d’année sans encombre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur