La compatibilité an 2000 d’Apple remise en cause

Cloud

Un éditeur américain affirme avoir découvert un dysfonctionnement qui se produira sur la plate-forme d’Apple suite au passage de l’an 2000.

A en croire Pedagoguery Software, un petit éditeur de logiciels américains, en suivant à la lettre la documentation fournie par Apple, les développeurs risquent de créer des bugs an 2000. L’éditeur basé à Toronto explique que l’erreur peut venir du vocabulaire employé par Apple pour distinguer les dates internes au système d’exploitation et les dates contenues dans les fichiers de données. Le problème concerne la routine StringToDate incluse dans MacOS qui convertit une chaîne de caractère en date. Selon Pedagoguery, elle convertit aujourd’hui ’89’ en 1989 et elle convertira ’89’ en 2089 l’année prochaine. Or, si l’on s’appuie sur les explications de l’aide fournie par Apple, on commet une erreur en utilisant cette fonction. L’éditeur a donc mis au point un logiciel qui détermine la compatibilité an 2000 d’une application Mac. Apple n’a pas encore commenté la nouvelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur