La Fnac se lance dans la musique en ligne

Régulations

Moins d’une semaine après l’arrivée du disquaire en ligne suédois Boxman sur le marché français, la Fnac riposte en proposant d’acheter des morceaux sous la forme de fichiers MP3 sécurisés à télécharger sur son site.

La Fnac, premier détaillant de disques dans l’Hexagone, entre de plein pied dans la vente de musique en ligne. Elle vient de signer un accord exclusif d’une durée de six mois avec la société Audiosoft pour expérimenter la vente de morceaux de musique au format MP3 à télécharger sur son site. Les morceaux achetés à l’unité coûteront entre 5 et 15 francs. Une sélection de 1500 plages musicales tirées du catalogue d’Audiosoft (90 labels) seront disponibles à partir du 20 mars prochain.

Pour sélectionner les morceaux, le site devrait proposer une interface de recherche classique avec classement par auteurs et par thèmes. Pour le paiement, la Fnac a retenu les systèmes sécurisés de Klebox et de Cybercash. Pour la rétribution des artistes, le système s’appuie sur le logiciel Backoffice d’Audiosoft qui tient à jour la liste précise des fichiers téléchargés et écoutés avec les droits d’auteurs et les droits de mise en circulation associés. C’est le logiciel Virtuosa Gold d’Audiosoft qui sera utilisé pour écouter les morceaux aux formats MP3. Le mois dernier, la société Goodnoise a mis en place un système semblable à celui d’Audiosoft (voir édition du 5 février 1999).

Pour Giacomo Biondi-Morra vice-président d’Audiosoft, le système va permettre à la FNAC d’assurer “la transition de l’industrie de la musique vers l’ère de l’Internet”. Si son système de téléchargement sécurisé séduit les internautes, la Fnac envisage de multiplier ses partenariats avec les maisons de disque déjà en ligne. Elle vient d’ouvrir deux galeries virtuelles. La première est dédiée au groupe Yes et la seconde donne accès aux titres de F Communications spécialisé dans la musique électronique. Ce dernier vient de lancer en exclusivité sur Internet “Flat Beat” un morceau de musique inédit qui ne sera dans les bacs des disquaires qu’à partir du 26 mars prochain.

L’accord entre la Fnac et Audiosoft intervient une semaine après l’arrivée en France du disquaire suédois Boxman. Spécialisé dans la vente de CD en ligne (livraison à domicile par la poste), le site propose plus de 15000 titres qu’il s’engage à vendre 20 à 30 francs moins chers que ses concurrents dont la Fnac.

Pour en savoir plus :

* http://www.fnac.fr.

* http://www.audiosoft.com.

* http://www.boxman.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur