La MacExpo londonienne se termine dans l’euphorie

Mobilité

L’exposition londonienne a doublé le nombre de visiteurs d’une année sur l’autre, loin derrière l’Apple Expo parisienne, mais suffisamment pour être reconduite l’année prochaine ! Le maintien de cette exposition malgré la poursuite de l’action mondiale anti-terroriste finit de décrédibiliser l’annulation de l’Apple Expo par le QG d’Apple. L’européanisation de l’évènement en prend un coup.

Près de 21 000 personnes au minimum se sont déplacées à MacExpo, l’exposition résistante britannique, montée l’année dernière en réaction à l’annulation de tout évènement en Grande Bretagne par Apple. “MacExpo 2001 a réuni avec grand succès la communauté Macintosh du Royaume-Uni. La réaction des visiteurs à nos produits a été phénoménale, Mac OS X et iPod étant les clous du spectacle. J’ai parlé à de nombreux clients et à des partenaires d’Apple pendant ces trois jours, et leurs commentaires concernant l’exposition ont été très positifs. Nous avons eu un grand show”, a précisé Mark Rodgers, le responsable de la branche anglo-irlandaise d’Apple à nos confrères de MacWorld UK. De nombreuses éditeurs et constructeurs de matériel pour Macintosh ont participé… et on aura noté aussi la participation furtive de Mick Jagger.

L’expo londonienne aura réuni un peu plus du double du nombre de visiteurs que l’évènement de l’année dernière (voir édition du 4 octobre 2000). MacExpo se trouve encore loin derrière l’exposition parisienne Apple Expo (près de 3 fois moins), mais le taux de progression de sa fréquentation est significatif d’un regain d’intérêt pour la Pomme dans les îles britanniques. Sa reconduction l’année prochaine ne fait pas de doute : LaCie, Iomega et Hermsted ayant déjà fait savoir qu’ils seraient présents et les organisateurs de l’expo annoncent déjà qu’ils doubleraient la surface d’exposition en 2002. La date de l’évènement est déjà fixée : du 21 au 23 novembre 2002.

Quid d’une seule expo européenne ?

La réussite de cet évènement est un véritable camouflet pour l’Apple Expo française : elle invalide d’une part complètement le choix d’Apple de suspendre l’évènement en raison des risques terroristes. Mais, d’autre part, l’évènement londonien met à mal la stratégie d’Apple de vouloir “européaniser” l’Apple Expo. MacExpo aura été le seul évènement Apple pour 2001 en Europe (voir édition du 30 octobre 2001) ! Si un mouvement de focalisation sur Paris avait bien été initié depuis 1999, l’année 2001 peut être considérée comme un coup d’arrêt à cette centralisation : les anglais seront désormais les derniers à vouloir se déplacer sur Paris et les allemands ne manqueront pas de faire remarquer l’inefficacité de l’évènement parisien. La solution de rechange d’un site expo (voir édition du 27 septembre 2001) et d’évènements délocalisés chez les revendeurs, montés à la va-vite et courageusement par l’équipe française de la firme n’aura pas réussi à modifier une impression de fiasco soulignée par les habituels participants de l’évènement (voir édition du 1er octobre 2001).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur