La nouvelle Neuf Box est prête pour la fibre optique

Cloud

Neuf Cegetel présente officiellement son nouveau boîtier multi play. Il
accepte le principe de créer une communauté open source pour développer la box.

Neuf Cegetel vient d’officialiser l’annonce de la sortie de la nouvelle version de son modem-routeur : la Neuf Box. Confirmant ainsi les fuites qui avaient alimenté la chronique des FAI début janvier 2007. La nouvelle “box” maison bénéficie avant tout d’un nouveau design “conçue dans une démarche de développement durable”, souligne l’opérateur. Le blanc, le noir et le bleu qui caractérisent le boîtier risquent de se retrouver sur nombre de produits conçus et développés par l’opérateur lui-même.

Sous le capot, la Neuf Box embarque son lot de technologies novatrices ” tout en étant accessible aux utilisateurs les plus novices”, promet le fournisseur. A commencer par le Wi-Fi en standard à la norme 802.11g (compatible b) optimisée grâce à la technologie Broadrange de Broadcom.. Cette technologie permet notamment de réduire la consommation des terminaux mobiles tout en offrant une plus longue portée du signal. Le boîtier n’en conserve pas moins son interface PCMCIA qui permettra d’évoluer vers le futur 802.11n (le Wi-Fi à 300 Mbit/s) dès la normalisation. Signalons également que la nouvelle passerelle de Neuf intègre le firmware FON du nom de cette start up espagnole qui développe un réseau d’accès sans fil dans le monde. Ce qui facilite les liens avec la communautés des “Foneros”.

Fibre : la réponse de Neuf à Free

Equipée d’un processeur MIPS32 Dual Thread à 300 MHz, la Neuf Box est prête pour l’arrivée de la fibre optique dont l’opérateur doit lancer les premières offres dans le courant de l’année. Un simple convertisseur optique Ethernet suffira à convertir la box ADSL en modem FTTH (Fiber to the Home). Ce qui évitera à l’opérateur une nouvelle distribution de son boîtier et permet de répondre aux velléités de son concurrent Free en matière de fibre optique. Soulignons enfin que deux ports USB 2.0 permettent de partager imprimante et disque dur en réseau. De quoi simplifier la convergence des différents terminaux numériques du foyers.

Si Neuf Cegetel développe en interne les applications de sa passerelle domestique, il n’en reste pas moins ouvert aux contributions extérieures. Contrairement à son concurrent direct plutôt rétif à partager les technologies développées autour de la Freebox, Neuf Cegetel mettra en ligne les sources des logiciels intégrés dans la Neuf Box et développés sous licence libre GPL, notamment à partir de Linux 2.6. “Ce site communautaire permettra à ceux qui le souhaitent de proposer de nouveaux programmes. Depuis l’interface Web de la Neuf Box, les utilisateurs auront accès aux applications, logiciels ou programmes validés par Neuf Cegetel. Ils pourront ainsi les installer sans contrainte, un espace mémoire ayant été prévu à cet effet”, explique l’opérateur. De quoi attirer plus d’un bidouilleur en herbe.

La nouvelle box profitera avant tout aux nouveaux abonnés de l’offre 100 % Neuf Box qui, pour 29,90 euros par mois (34,90 euros en zone non dégroupée), intègre l’accès ADSL, la téléphonie et la télévision. Les anciens abonnés pourront la commander pour 49 euros à partir du mois prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur