La “PHP company” Zend poursuit son chemin en solo

Cloud

Le fournisseur californien de solutions dédiées à ce langage de programmation
réalise un quatrième tour de table de 20 millions de dollars.

On le disait il y a quelques mois la cible éventuelle d’une prochaine acquisition. Zend Technologies vient finalement de récolter 20 millions de dollars pour financer son développement autonome.

Ce quatrième tour de table depuis la création de la société a été mené par le fonds californien Greylock Partners, nouvel entrant au capital de Zend dont un représentant siégera au conseil d’administration (Moshe Mor). Les investisseurs existants du groupe (Azure Capital Partners, Index Ventures, IntelCapital, Platinum Venture Capital, SAP Ventures et Walden Israel Venture Capital) ont également injecté des fonds supplémentaires.

Zend compte utiliser les sommes collectées pour développer de nouveaux produits et services. L’entreprise s’efforce notamment actuellement d’améliorer la compatibilité de PHP avec XML, un autre langage, et elle s’investit dans des projets liés aux environnements de développement Eclipse (voir article du 8 septembre 2003) et plus récemment Ajax (voir article du 2 février 2006).

Réalisant 50% de son chiffre d’affaires hors des Etats-Unis, Zend veut étendre sa présence géographique, en renforçant sa force de vente en Europe et sa présence dans les pays émergents. Objectif in fine : atteindre la rentabilité d’ici la fin de l’année 2007.

Modèle économique hybride

Le langage de programmation PHP (pour Personal Home Page) est à l’origine de la création de Zend en 1999. Diplômés de l’école d’ingénieur israélienne Technion, les co-fondateurs de Zend – Andi Gutmans et Zeev Suraski – ont participé à la création de ce langage de programmation d’applications ” dynamiques” dès 1997. Il est désormais très répandu et plus de 20 millions de sites Web dynamiques l’utiliseraient dans le monde, selon Zend.

A l’instar d’autres sociétés comme Red Hat ou MySQL, Zend propose à la fois un outil populaire en open source (une plate-forme de publication web) et elle commercialise en parallèle des outils propriétaires. Des solutions de développement (Zend Studio) et de supervision (Zend Platform) sont en particulier fournies aux entreprises. Enfin, à noter que l’entreprise subit sur son marché une forte pression concurrentielle de sites communautaires, diffusant des outils PHP gratuits, comme PHP.net.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur