La Pomme fait fureur à Wall Street

Cloud

Période faste pour Apple. Son dynamisme et ses résultats financiers ont poussé ses actions à de nouveaux sommets.

Il suffit d’une marque de confiance d’un gourou de Wall Street pour enflammer la valeur d’une société. Tel fut le scénario lorsque Richard Schutte de la célèbre firme d’analyse financière Goldman Sachs annonça qu’Apple bondissait dans l’échelle de cotation de la catégorie “Market perform” à celle de “Recommended buy”. Cette nouvelle fit gagner d’un coup près de 12% à l’action. Le mouvement s’est prolongé et, actuellement, l’action d’Apple flirte avec les 50 dollars, ce qui ne lui était pas arrivé depuis près de quatre ans ! En décembre 1997, le cours de la firme se traînait à 12 dollars !

La majorité des analystes estiment qu’avec QuickTime 4, Mac OS X et le portable grand public qui pourraient être annoncés en début de semaine prochaine au salon des développeurs WWDC’99 (voir édition du 27 avril 1999), Apple a de beaux jours devant lui.

Pour Tim Bajarin, un observateur réputé, “les financiers commencent à comprendre qu’Apple poursuit avec succès un marché de niche et que son modèle de développement a maintenant un très fort potentiel”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur