La Poste enfilera ses habits de MVNO en 2011 grâce à SFR

Cloud

Le groupe La Poste devrait lancer ses premières offres de téléphonie mobile en 2011, en prenant le contrôle de 51% du MVNO Debitel, actuellement détenu par SFR.

Ce n’est plus un secret : au printemps dernier, La Poste a confirmé son intérêt de devenir un opérateur de téléphonie mobile, sous forme de MVNO (Mobile Virtual Operator Network).

Dans cette perspective, elle est partie depuis quelques mois à la recherche de partenaires industriels et/ou financiers.

Ainsi, selon Les Echos, La Poste devrait officiellement devenir opérateur mobile virtuel début 2011.

Dans le cadre de négociations exclusives avec  SFR (groupe Vivendi), initiées en août dernier, La Poste devrait majoritairement prendre le contrôle du MVNO Debitel, aujourd’hui filiale de SFR à hauteur de 40%.

La Poste devrait parvenir à détenir 51% de Debitel. Les 49% restants reviendront à SFR.

Alors que Free, nouvel opérateur mobile, ne devrait lancer ses premières offres que début 2012 et est toujours à la recherche d’accords d’itinérance 3G avec les autres opérateurs, La Poste passe à la vitesse supérieure.

Grâce à cette fusion, La Poste pourra se servir de la plate-forme technique de distribution et de facturation de Debitel, notent Les Echos. Sans oublier la base clients : la marque Simplicime de Debitel fédère quelques 300 000 clients.

Apparemment lancé sous le nom de La Poste Mobile, le nouvel MVNO compte fédérer de 1,5 à 2 millions d’abonnés en trois ou quatre ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur