La restructuration de Nortel menace 8000 emplois

Cloud

Nortel Networks devrait fermer des usines et licencier 8000 employés avec le plan de restructuration prévu ces trois prochaines années.

Approximativement 10% des 80 000 salariés de l’opérateur réseaux et télécoms Nortel Networks pourraient perdre leur emploi dans les trois ans à venir. La société canadienne envisage la fermeture d’usines, l’appel à des sous-traitants, des réductions d’effectif dans la production et un redéploiement de la main d’oeuvre. Elle avait déjà annoncé 3500 licenciements en septembre dernier. Selon Nortel, ce remaniement se justifie par un changement de stratégie, qui l’amène à s’éloigner du hardware destiné aux télécoms. Le groupe souhaite en effet s’ancrer dans la diffusion de logiciels pour Internet et la transmission de données en réseau. D’après ses calculs, la restructuration permettra à la compagnie d’économiser 250 à 300 millions de dollars par an vers 2002.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur