La sécurité des réseaux manquera d’ingénieurs

Cloud

Considérant que de plus en plus d’entreprises devront faire appel à des sociétés de services extérieures pour développer leurs réseaux, le cabinet IDC promet un essor majeur pour les activités de sécurité en sous-traitance.

Aujourd’hui, de nombreuses organisations tardent à s’occuper de tâches urgentes comme la sécurité ou la gestion des capacités de leurs réseaux parce qu’elles manquent des compétences requises en interne. Le cabinet IDC prévoit que de plus en plus d’entreprises feront face à la pénurie de main-d’oeuvre qualifiée en sollicitant des cabinet de consultant et des sociétés d’intégration de services (voir édition du 30 mars 1999). Or la sécurité pourrait être l’activité la plus en hausse. Selon IDC, le marché de la sous-traitance des réseaux devrait exploser, passant d’un marché de 12 milliards de dollars à plus de 25 millions de dollars d’ici quatre ans. En tête, le secteur des services de sécurité connaîtrait une croissance spectaculaire avec un chiffre d’affaires mondial de presque 1 milliard de dollars en 2003. “L’exposition de plus en plus forte des réseaux aux hackers, aux virus et autres menaces a désespéré les organisations qui souhaitent protéger leurs données”, explique l’auteur de l’étude Richard Brewer.

Actuellement, ce sont les logiciels antivirus qui représentent la part la plus importante du marché de la sécurité sur Internet (54,6%) (voir édition du 1er avril 1999). Le marché de ces applications pourrait atteindre 3 milliards de dollars en 2002.

Pour en savoir plus : http://www.idc.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur