La signature électronique accessible pour les clients Web du Crédit Agricole

Mobilité

Le groupe bancaire veut vulgariser la solution d’e-signature Quicksign à tous les clients “Web” de ses caisses régionales.

Les clients des caisses régionales du Crédit Agricole qui gèrent déjà leurs comptes bancaires en ligne peuvent désormais adopter ou modifier leurs “produits bancaires” sans en passer par la signature d’un contrat “papier”.

L’établissement bancaire a pour cela déployé Quicksign, une solution de signature électronique éditée par Altenor (société de consulting) et Keynectis (prestataire technologique). Cette application, qui permet de dématérialiser la vente d’un produit bancaire en remplaçant la signature manuscrite par une signature numérique, est gérée par la Cedicam, une filiale du groupe Crédit Agricole spécialisée dans le traitement des flux et des paiements.

Après un pilote d’un an dans sa filiale spécialisée dans le crédit à la consommation, le Crédit Agricole vient d’étendre son service de vente à distance à ses clients particuliers des caisses régionales qui gèrent déjà leurs comptes en ligne. Lesquels peuvent désormais adopter des produits bancaires grand public (livret développement durable, PEL ou Codebis… ) sans échange de courrier papier avec la banque.

Dans un communiqué, le Crédit Agricole indique qu’il souhaite ainsi répondre “à une demande croissante de ses clients internautes qui, lorsqu’ils gèrent leurs comptes en ligne -ils sont 2,5 millions, apprécient de pouvoir souscrire des produits et services via Internet”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur