La télé sur ordinateur, un marché en pleine croissance

Mobilité

Selon le cabinet Joddie Peddie Research, 53 % des gens qui n’ont pas la télévision sur leur ordinateur disent envisager cette option. Si l’intégration de cartes tuner sur PC est devenue courante, il n’en est rien sur Mac…

La vision de Steve Jobs a fait long feu : si celui-ci a annoncé qu’il ne voyait pas comment ordinateur et télévision pouvaient faire bon ménage, le marché se dirige à marche forcée vers une convergence des médias. Selon le cabinet Joddie Peddie Research, près de 25 millions d’ordinateurs disposent à ce jour de capacités de réception de la télévision, dont 75 % servent à regarder des programmes à domicile. Environ 53 % des personnes interrogées par l’institut de recherche américain prévoient l’acquisition d’un tuner pour leur ordinateur. La convergence de ces deux médias fait l’objet d’une âpre lutte entre les différents acteurs de ce segment de marché qui connaît une croissance de quelque 32,2 % par an. On trouve les fabricants de cartes tuner, qui proposent également souvent des boîtiers externes destinés à être raccordés à l’ordinateur. Les fabricants de téléviseurs, eux, cherchent à intégrer plus d’intelligence dans leurs produits, tandis que les constructeurs de set-top box proposent des solutions externes (voir édition du 23 décembre 1998). La convergence s’est accélérée avec l’arrivée du PC Windows Media Center, mis en avant par Microsoft (voir édition du 29 octobre 2002). Les “téléspectateurs sur ordinateurs” utilisent leur machine pour se distraire (44 %), regarder les informations (35 %), les sports (12 %) et s’éduquer (9 %).

De nombreuses applications

Pour le moment aucune solution proposée n’apporte de réponse parfaite : manque d’intégration au téléviseur pour les unes, pas assez puissantes ou trop complexes pour les autres? Reste que le marché est là, frémissant : cette jonction, liée à l’Internet haut débit et aux technologies de codecs, doit aboutir à un enrichissement des programmes et des contenus : programmes à la demande, éducation à distance, citoyenneté ou visite médicale virtuelle? les applications ne manquent pas. Sur Mac (voir édition du 2 juin 2003), si Apple a bien intégré des tuners TV au milieu des années 90 (comme dans certains modèles de Performa), depuis le retour de Steve Jobs il faut se tourner vers des fournisseurs tiers. On trouve actuellement des boîtiers externes, ceux de Formac et d’El Gato, ainsi que des cartes tuner à ajouter dans un PowerMac, comme celle de Televio. Ces fabricants restent sur une bonne piste : l’émergence de la télévision numérique, des téléviseurs à écran plat et la recherche d’un centre de gestion des loisirs numériques poussent les quelque 35 industriels qui sévissent sur cette niche à continuer d’innover.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur