La traque sur GSM devient un jeu d’enfant

Mobilité

La société CellPoint lance un service grand public qui sert à localiser géographiquement les téléphones mobiles de ses “amis”. Dis moi que tu appelles, je te dirais où tu es.

Retrouver l’utilisateur d’un mobile à l’aide du signal GSM n’est plus l’apanage des services de police. C’est du moins ce que garantit la filiale suédoise de la société américaine CellPoint, en annonçant le service Finder!. Destiné principalement aux adolescents, il permettrait d’afficher sur l’écran de son mobile la distance qui vous sépare d’une personne repérée grâce à son téléphone GSM. “Lorsque l’utilisateur veut connaître la localisation d’un ami, d’un collègue, d’un membre de la famille, il sélectionne son nom sur le menu du mobile ou de son ordinateur. L’application (…) calcule la distance et la direction où se trouve l’ami”. Ensuite, l’information peut être présentée de plusieurs façons. Ce peut être une phrase du type “Pierre est à la place de la Concorde, à environ 2,5 kilomètres à l’ouest”. Une autre solution est d’afficher une carte interactive (sur un téléphone Internet), où un point localise la personne. Selon les termes de CellPoint, le service est surtout destiné aux adolescents écervelés qui n’y verront qu’un moyen “cool” de retrouver leurs camarades.L’application Finder! est en cours de présentation à Cannes, à l’occasion du salon GSM 2000 qui se tenait jusqu’au 4 février. La société qui l’a développé reste, et cela se comprend, très évasive sur la négation du respect de la vie privée qu’entraîne Finder!. En conservant l’historique des localisations, il devient enfantin de pister une personne et connaître le moindre de ses mouvements durant toute une journée, éventuellement ses actions. Même s’il faut donner son accord pour être pisté et que le système ne fonctionne pas une fois le téléphone éteint, le système se transforme en moyen d’espionnage. Il suffit de donner son accord une seule fois pour être suivi par Finder!. Autrement dit, interdiction de laisser traîner son mobile dans les mains de son patron ou son conjoint. Entre commodité du GSM et vraie liberté, il va bientôt falloir choisir…Pour en savoir plus : CellPoint (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur