La Virginie occidentale maintient ses poursuites contre Microsoft

Mobilité

Le Massachusetts ne sera finalement pas le seul Etat américain à poursuivre Microsoft en justice. La Virginie occidentale a en effet également décidé de faire appel du récent verdict de la juge Colleen Kollar-Kotelly.

La Virginie occidentale, l’un des neuf Etats qui poursuivaient Microsoft après l’accord à l’amiable passé entre l’éditeur et le gouvernement américain (voir édition du 2 novembre 2001), a décidé de faire appel du récent verdict rendu, dans l’affaire Microsoft, par la juge Colleen Kollar-Kotelly (voir édition du 4 novembre 2002). Celle-ci avait validé l’accord précédent tout en aménageant quelques directives comme l’ouverture de certaines parties du code et la mise en place d’un comité de surveillance de Microsoft sur cinq ans.

La Virginie occidentale rejoint ainsi le Massachusetts (voir édition du 2 décembre 2002) dans la poursuite des actions judiciaires contre l’éditeur de Windows. Les sept autre Etats (la Californie, le Connecticut, la Floride, l’Iowa, le Kansas, le Minnesota, l’Utah plus le District de Columbia) abandonnent les poursuites et préfèrent se concentrer sur le respect par Microsoft des règles définies par la juge Colleen Kollar-Kotelly.

Les ennuis judiciaire de Microsoft ne sont pour autant pas terminés puisqu’il se poursuivent à travers les plaintes de Sun, AOL, Be, Lindows et, éventuellement, de la Commission européenne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur