La Wi-Fi Alliance prévoit une certification du Wi-Fi à très haut débit en deux temps

Cloud

Un standard 802.11n ne verra le jour qu’en 2008. Mais les produits déjà
sortis sous cette norme seront certifiés l’année prochaine.

La Wi-Fi Alliance va certifier les appareils sans fil estampillés 802.11n mais cela prend plus de temps que prévu. Rappelons que la nouvelle norme, qui portera les débits théoriques du Wi-Fi jusqu’à 600 Mbit/s, est en cours d’étude auprès de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). A l’origine prévue pour la mi-2007, la certification finale de la norme a pris du retard (voir édition du 4 mai 2006). L’organisme normalisateur reporte désormais la finalisation d’un standard 802.11n au premier trimestre 2008.

Et c’est bien ce retard qui inquiète les fabricants de routeurs, modems, cartes et autres produits pour réseaux Wi-Fi. Ce sont les principaux membre de la Wi-Fi Alliance qui se donne pour mission de certifier l’interopérabilité des différents appareils des constructeurs autour d’une même norme. En attendant une harmonisation globale et entérinée sur le sujet, il existe déjà des solution estampillées de la future norme pour cette technologie d’accès sans fil.

Netgear (voir édition du 16 mai 2006), Belkin, Asus ou encore Linksys (voir édition du 25 avril 2006) commercialisent déjà des appareils se référant aux documents de travail établit par l’IEEE autour du 802.11n. Aux yeux de la Wi-Fi Alliance, qui cite les analystes, ce sont des “dizaines de millions d’appareils pré-standard [qui] seront commercialisés en 2007”. Pas question, donc, de laisser planer le doute dans l’esprit du consommateur qui pourrait préférer attendre la normalisation effective du 802.11n pour s’équiper.

Les certifications 802.11n de la Wi-Fi Alliance se dérouleront en deux phases, donc. Une première, programmée pour le premier semestre 2007, adressera les produits pré-802.11n. La seconde, en 2008, s’appuiera sur la norme finale dressée par l’IEEE. “Les marques de certification utilisées pour la première phase du programme indiqueront clairement que les produits seront certifiés pré-standard, de manière à ce que les consommateurs comprennent que ce qu’ils achètent n’est pas basé sur une norme ratifiée par l’IEEE”, précise la Wi-Fi Alliance dans son communiqué. En bref, après les constructeurs, la Wi-Fi Alliance instaure à son tour la pré-certification.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur