L’accès Internet par téléphone en bonne voie

Cloud
Information - news

Les géants Motorola, Lucent et AT&T vont joindre leurs efforts pour développer le VXML, un standard logiciel qui permettra d’accéder à Internet via un banal téléphone.

Les trois spécialistes des équipements télécoms Motorola, Lucent Technologies et AT&T viennent de former le Forum VXML, un nouveau consortium dont la mission sera de développer et promouvoir le langage VMXL (Voice Extensible Markupp Language). Les industriels mettront en commun leurs propres langages, qu’ils ont déjà développés dans le but d’associer la voix à Internet à l’aide d’un téléphone fixe ou portable. Par exemple, un conducteur muni d’un mobile pourrait interroger la Toile depuis sa voiture pour connaître la fluidité du trafic routier. La mise au point de spécifications pour un unique standard VXML pourrait avoir un grand impact sur le Web, au même titre que le langage HTML de création de pages Web. Disponible même en déplacement, l’accès à Internet deviendrait à la portée de toute personne équipée d’un téléphone. Un essai est déjà en cours au New York City Opera, où les gens peuvent accéder à un site Web par téléphone, écouter des extraits musicaux et commander des places pour un spectacle.

Dix-sept autres compagnies dont 3Com, IBM, Hewlett-Packard, British Telecom, Nortel Networks et Dragon Systems ont promis leur soutien au forum VXML, et devraient jouer un rôle actif dans la mise au point du standard. De son côté, IBM avait déjà annoncé le développement en internet du SpeechML (voir édition du 18 février 1999), qui assurerait les mêmes fonctions que le VXML. Les spécifications de ce dernier seront présentées au public pour amélioration dès le mois prochain. Le dossier final devrait être soumis plus tard dans l’année au W3C, consortium international chargé de sélectionner les standards de développement pour le Web.

Pour en savoir plus :

* http://www.vxmlforum.com/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur