L’Affaire Kerviel déborde sur Boursorama et rebondit sur Twitter et YouTube

Cloud

Le patron de la banque en ligne Boursorama a quitté ses fonctions à cause de la prochaine parution d’un livre dédié au scandale Jérôme Kerviel. Et il commence à se confier via Twitter et YouTube.

Un clash chez Boursorama a-t-il éclaté à cause de l’affaire Kerviel ? Pour Les Echos, cela ne fait guère de doute.

Hugues Le Bret, ex-directeur de la communication de la Société Générale lorsque le scandale Kerviel a éclaté, a démissionné de son poste de P-DG de la banque en ligne (propriété du même groupe) “pour des raisons personnelles”.

Sous la forme d’un clin d’œil, le dirigeant a annoncé sa démission d’abord sur son compte Twitter entre dimanche et lundi : “J’ai démissionné de Boursorama dimanche soir”. “Je quitte le groupe Société Générale”. “Ma présence est incompatible avec ma liberté de parole”.

Tout en donnant rendez-vous sur Twitter pour les “les prochaines étapes”.

Son départ serait lié à la sortie prochaine de son livre sur l’affaire Kerviel (“La semaine où Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial”, Editions des Arènes).

Selon Les Echos, l’ouvrage de Hugues Le Bret comporterait des éléments troublants relatifs à des “certaines défaillances dans la sécurité informatique de la banque”.

Parallèlement, la sentence de Jérôme Kerviel, tombée aujourd’hui, renforce cette thèse.

L’ancien opérateur de marché de la Société Générale “par qui le scandale est arrivé” a été condamné à une peine de cinq ans de prison, dont trois ferme.

Le tribunal correctionnel de Paris l’a condamné l’a déclaré coupable des trois chefs retenus contre lui : abus de confiance, faux et usage de faux, et… introduction frauduleuse de données dans un système informatique.

Jérôme Kerviel a aussitôt annoncé son intention de faire appel.

De son côté, Hugues Le Bret vient de publier une vidéo sur YouTube qu sert de teasing à la prochaine parution de son livre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur