Lagardere consulte Doctissimo pour soigner sa fièvre numérique

Mobilité

Le groupe de communication français acquiert 53,38 % du capital du groupe Internet éditant du contenu féminin, beauté et santé.

Il était de notoriété publique que le groupe Lagardère lorgnait sur Doctissimo, du nom d’une société qui exploite un bouquet de services Internet et historiquement un portail santé. Le rapprochement est désormais officiel : Lagardère Active Digital, filiale numérique du groupe de communication français, acquiert 53,38 % de Doctissimo.

Selon Reuters, la transaction s’élève à 70 millions d’euros, sachant que la valeur du groupe Internet dans sa globalité est évaluée à 138 millions d’euros. Il s’agit véritablement d’une prise de contrôle effective de la société puisque, de manière parallèle, le groupe d’Arnaud Lagardère acquiert 57,92% des droits de vote de la société Doctissimo, auprès de ses fondateurs (dont le PDG actuel Cédric Tournay).

Connu historiquement pour son contenu “santé grand public”, le groupe Lagardère présente néanmoins Doctissimo comme le “leader des sites Internet féminins en France” dans son communiqué de presse. Ce qui provoque certainement une crise d’urticaire du côté d’AuFeminin.com (un dossier d’acquisition que le groupe Lagardère avait d’ailleurs regardé mais qui est finalement dans le giron du groupe de presse allemand Springer)

Néanmoins, il est vrai qu’au fil des années, Doctissimo a étofffé son bouquet de sites Internet alliant contenus féminin, beauté, santé et divertissement. Le groupe Internet comporte également Ados.fr (adolescents), Momes.net (enfants et mères), Gyneweb.fr (gynécologie), Fluctuat.net (édition culturelle) mais aussi Tout-partout.com (petites annonces pour la puériculture). Il exploite également un logiciel communautaire MesDiscussions. L’audience mensuelle cumulée des services Internet s’élève à 7,2 millions de visiteurs uniques par mois (source non précisée).

Sur le front des résultats financiers, le groupe Doctissimo a “nettement dépassé le point d’équilibre’ avec un chiffre d’affaires de 11,47 millions d’euros (+ 75 % en un an). Il devrait générer un résultat opérationnel courant en très forte progression, avec une marge opérationnelle d’environ 40 %.

Historiquement, Doctissimo.com a été lancé de manière indépendante en mai 2000. C’est en septembre 2001 que le portail “e-santé” intègre Medcost, une société de conception et de maintien technique de sites dans le domaine médical cotée sur le Nouveau marché de la Bourse de Paris. Depuis, au regard de la montée en puissance des activités BtoC, la société a été rebaptisée Doctissimo et a été transférée sur le segment Eurolist d’Euronext.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur