Laurent Fabius plaide pour un forfait Internet

Régulations

En défendant un tarif de 100 francs pour 100 heures de connexion par mois, Laurent Fabius souhaite mettre Internet à la portée de tous.

Pour le président de l’Assemblée Nationale, Internet est encore loin d’être un espace facilement accessible.”L’accès à la Toile est beaucoup trop cher”, estime l’homme politique dans une interview au quotidien Libération. Favorable aux messages de protestation lancés durant la grève des internautes le 13 décembre 1998, Laurent Fabius souhaite éviter que ne se creuse un plus large “fossé entre inforiches et infopauvres”. D’où sa proposition d’un forfait de 100 francs pour 100 heures de connexion par mois. La programmation d’une telle tarification demande la tenue de négociations entre l’Autorité de Régulation des Télécommunications et France Télécom, et la mise en place de prix d’interconnexion adaptés pour ne pas pénaliser les opérateurs qui accèdent au réseau fixe. Si le dialogue avortait et que rien n’était fait, Laurent Fabius n’exclut pas de demander à l’Assemblée de légiférer.Pour lire l’interview de Laurent Fabius dans Libération, cliquez ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur