L’Australie légalise le hacking pour ses espions

Cloud

Les services de renseignement australiens pourront, en toute légalité, pratiquer l’intrusion dans les ordinateurs des particuliers et des entreprises du pays.

En dépit d’une forte opposition des organisations de défense des droits civiques, le gouvernement australien a finalement donné le feu vert aux écoutes informatiques. Les agents de l’ASIO, l’agence gouvernementale en charge des activités d’intelligence, seront donc immunisés contre la loi qui interdit le piratage en Australie. L’EFA, principale organisation de défense des libertés électroniques, s’inquiète du risque de fabrication de fausses preuves qui pourrait découler de la nouvelle loi. Le quotidien The Australian souligne que la loi permettra aux agents de l’ASIO de placer des mouchards électroniques à l’insu des citoyens.

L’article du quotidien The Australian


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur