Le boîtier Internet d’Intel sort des cartons

Mobilité

Le géant présente la semaine prochaine aux Etats-Unis son décodeur Internet destiné au grand public. En France, l’expérimentation poursuit son cours chez la filiale eLaser du Groupe Galeries Lafayette , avec un lancement dans l’Hexagone prévu en fin d’année.

Alors qu’AOL vient d’entrer dans la course de l’Internet sur la télévision avec AOL TV (voir édition du 19 juin 2000), Intel prépare son arrivée dans le domaine des terminaux destinés au grand public. Le fondeur avait déjà affirmé cette nouvelle ambition en début d’année lors du Computer Electronics Show à Las Vegas. Les choses devraient se concrétiser la semaine prochaine à l’occasion du prochain PC Expo : une présentation du produit baptisé Dot.Station est à l’ordre du jour.

De quel appareil s’agit-il ? Multiforme, il sera décliné en plusieurs versions, avec ou sans l’écran, le disque dur, le modem (voir édition du 6 janvier 2000). Tournant sous Red Hat Linux, il intègre un téléphone et sera commercialisé auprès des opérateurs et des fournisseurs d’accès Internet. En France, c’est la société Laser, filiale du groupe Galeries Lafayette, qui dirige les expérimentations pour l’Europe. Un consortium Smart Valley a même été crée pour l’occasion, au sein duquel Intel est en train d’investir. Le lancement aura lieu sur le continent depuis le marché français, où le succès du Minitel fait encore rêver. Aucun prix n’est encore connu, l’arrivée étant prévue pour le quatrième trimestre 2000.

Pour en savoir plus : Le terminal Intel


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur