Le Camping : le nouveau tremplin des start-up numériques

CloudEntrepriseStart-up

L’association Silicon Sentier a créé Le Camping, une structure parisienne permettant à de jeunes entreprises du numérique d’accélérer le développement de leur projet, de la conception du prototype au financement.

Silicon Sentier, une association régionale (Paris-Ile-de-France) regroupant une centaine d’entreprises technologiques (Jeunes Entreprises Innovantes) créée il y a huit ans, a officiellement inauguré en fin de semaine dernière Le Camping, un « accélérateur de start-up ».

Le Camping, basé à Paris, au Palais Brongniart, propose ainsi à de jeunes pousses françaises issues du secteur du numérique, un programme de six mois pour les aider à démarrer leur activité.

Basé sur un modèle anglo-saxon, le programme du Camping est « axé sur l’application de méthodes de travail visant le prototypage rapide d’un produit », précise Silicon Sentier.

Chaque année, 20 jeunes entreprises peuvent intégrer cet accélérateur de start-up et profiter des compétences, du savoir-faire et de l’expertise de professionnels mis à disposition.

Ainsi, chaque start-up sélectionnée pourra bénéficier d’un accompagnement de 4 mentors, parmi la quarantaine ayant adhéré à l’initiative du Camping et essentiellement issus de l’univers du Web, participer à près de 80 sessions de travail  (technique, design, business) et présenter son prototype à une centaine d’investisseurs pour ensuite pouvoir lever des fonds.

S’effectuant sur une période de six mois, cet accompagnement personnalisé se déroule en trois grandes étapes. La start-up intègrera une phase d’accélération de trois mois pour être capable, en fin de compte, de faire la démonstration de son prototype.

Puis viendra la phase de rencontre avec les investisseurs, baptisée Investor’s Day par Le Camping, et la phase de croissance, de trois mois également, pour permettre à la jeune entreprise numérique de construire son business autour de la concrétisation de son projet.

Le Camping accueille déjà 12 jeunes pousses françaises, comme MySecretGarden, présenté comme un « anti-WikiLeaks », Qeiru, un comparateur de prix dédiés aux produits vendus par les supermarchés en ligne, Studyka, une plate-forme de crowdsourcing étudiant, Drynk, un outil de partage de documents en cloud computing ou Itipic, une plate-forme de partage et de stockage de fichiers multimédia.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur