Le cap des dix millions de comptes haut débit en France est dépassé

Mobilité

Dans sa dernière estimation trimestrielle, l’Arcep enregistre un million de comptes supplémentaires haut débit.

La France a dépassé la barre des dix millions d’abonnements à l’Internet haut débit, selon l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP). Au 31 mars 2006, elle compte précisément 10,5 millions de comptes broadband. C’est une progression de 11,2 % par rapport au quatrième trimestre 2005 (voir édition du 28 février 2006). Au cours des premiers mois de l’année 2006, le nombre d’abonnements a augmenté d’environ un million.

Difficile de trouver une rupture technologique dans l’accès à l’Internet haut débit chaque trimestre. Par conséquent, l’ADSL reste la technique d’accès de référence en France avec près de 9,9 millions d’abonnements. Le câble poursuit lentement sa progression en franchissant la barre des 600 000 abonnés à Internet.

L’Arcep précise qu’il s’agit d’une restitution provisoire des données transmises par les principaux FAI, “complétées le cas échéant par l’estimation des non-réponses”. Elle donnera une vision plus synthétique de l’évolution du marché haut débit lors de la publication de son Observatoire des marchés prévue à la rentrée.

En analysant la situation sous l’angle du dégroupage, l’Arcep a précédemment indiqué qu’elle recensait 3,15 millions d’abonnés dégroupés dont 950 000 en dégroupage total au 31 mars 2006 (voir édition du 16 avril 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur