Le CES 2006 aux couleurs Viiv d’Intel

Mobilité

Le PDG d’Intel a présenté la gamme de PC de loisirs “maison” et ses partenaires. Les nouvelles puces Centrino sont aussi à l’honneur.

Après Microsoft (voir édition du 5 janvier 2006), Intel a livré à son tour sa vision des évolutions technologiques de l’univers numérique. C’est naturellement Paul Otellini, le PDG du groupe leader dans les processeurs, qui s’est plié à l’inévitable exercice d’annonces des fabuleux produits qu’Intel livrera aux consommateurs dans le courant de l’année à venir à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES 2006).

Sans surprise, Paul Otellini a présenté la nouvelle plate-forme maison Viiv. Derrière la marque se cache un concept de dispositif technologique qui permettra aux membres d’un foyer de télécharger, enregistrer, regarder, gérer et partager toute sorte de contenus multimédia et de divertissement (musique, vidéo, photos, jeux…) et de les exploiter aussi bien sur des PC (de bureau ou mobiles) que sur des télévisions et autres baladeurs numériques. Le tout avec une la plus grande simplicité d’utilisation, naturellement, où la télécommande viendra remplacer la souris.

Nouveau concept, nouveaux services

Ce concept de PC familial, qu’Intel remet sur le devant de la scène quasiment chaque année au CES, sera évidemment composé à base de technologies Intel : processeur Pentium D, Extreme Edition ou encore Core Duo, la nouvelle marque des puces maison (voir édition du 2 janvier 2006), chipset 945/955/975 Express, et composants radio et réseau PRO/1000 PM et PRO/100 VE/VM. Le tout piloté par du Windows Media Center aux côtés de logiciels développés par le fondeur.

Mais au-delà d’un design du produit que l’on peut espérer travaillé (Intel parle de PC notebook aussi bien que de format télévision), c’est la qualité des services proposés qui sera scrutée. Et pour l’occasion, Intel n’a pas fait dans la dentelle.

Ainsi, Paul Otellini a eu le loisir d’annoncer sur scène, aux côté de stars comme Tom Hanks, Morgan Freeman ou Danny DeVito, nombre de partenariats. Pour le seul territoire américain, les machine Viiv s’accompagneront des programmes, offres ou services d’AOL, de DirecTV (fournisseur de services de télévision) et des diffuseurs NBC Universal, Turner Broadcasting’s GameTap, ESPN, Televisa and Eros. Même Google, avec sa technologie de recherche Google Video, s’invite au concept du Viiv. Sans oublier ClickStar, un nouveau diffuseur haut débit de contenus cinématographiques “haut de gamme” créé par Revelations Entertainment et… Intel (voir édition du 7 juillet 2005).

Bref, le père du Pentium pourrait réussir en 2006 ce qu’il s’est jusqu’à présent contenté de rêver.

Le Centrino nouvelle génération

Si l’essentiel de la présentation de Paul Otellini portait sur le Viiv, le dirigeant n’en n’a pas moins oublié le coeur de métier de sa compagnie : le processeur. Ce fut alors l’occasion pour Sean Maloney, directeur de la division mobile d’Intel, de présenter le Napa, nom de code des prochains Centrino et Centrino Duo.

Cette plate-forme (désormais trop populaire pour qu’Intel songe à abandonner la marque) apporte le Wi-Fi aux ordinateurs portables tout en optimisant la consommation électrique afin de préserver l’autonomie de l’ordinateur.

Les futurs Centrino se composeront d’un processeur (modèle Core, désormais), d’un chipset (famille 945 Express) et des nouveaux composants radio/réseau (PRO/Wireless 3945ABG) et équiperont les prochain ordinateurs portables à écrans larges (à partir du 17 pouces, dont le 20 pouces que Dell entend lancer prochainement (voir édition du jour) et doté de son multicanaux.

Au final, le fondeur lancera la commercialisation d’au moins 20 nouveaux produits, processeurs et jeux de composants essentiellement, dans le courant du seul mois de janvier. L’année 2006 promet d’être riche chez Intel.

 

Découvrez les images de la présentations d’Intel sur leblog dédiédu CES 2006 de Vnunet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur