Le chiffrement sous 128 bits bientôt décrété

Cloud

Le premier ministre Lionel Jospin a indiqué que le décret de passage d’une cryptographie de 40 bits à 128 bits sera publié dès cette fin de semaine.

Lors d’une réunion mercredi à Matignon, Lionel Jospin a déclaré en préliminaire de la fête de l’Internet que “sera publié cette semaine le décrêt qui relève de 40 bits à 128 bits le seuil en deça duquel l’utilisation des moyens de cryptologie est entièrement libre”. Toujours selon le Premier Ministre, ce décret pourrait s’accompagner de prochaines modifications dans la législation actuelle pour autoriser une “complète liberté d’usage” du chiffrement 128 bits. Annoncée fin janvier, cette libéralisation s’avérait nécessaire depuis que les autorités reconnaissaient elles-mêmes les faiblesses du cryptage 40 bits (voir édition du 20 janvier 1999). L’assouplissement français rejoint par ailleurs les choix de la Commission Européenne, qui s’est donnée pour mission d’harmoniser les moyens de cryptage des Etats membres (voir édition du 15 janvier 1999) pour ne pas entraver l’essor du commerce électronique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur