Le code source d’Android est officiellement disponible

Mobilité

Parallèlement au lancement du HTC Dream G1 aux Etats-Unis, Google a bien l’intention de motiver les développeurs.

Google a mis officiellement en open source la base du code d’Android, et encourage les développeurs à tester la nouvelle plate-forme. “Aujourd’hui est un grand jour pour Android, l’Open Handset Alliance et la communauté open-source. Tout le travail que nous avons investi dans notre plate-forme mobile est à présent officiellement disponible gratuitement sous le nom Android Open Source Project”, déclare Dave Bort, ingénieur logiciel chez Google.

Cette annonce survient juste avant le lancement du premier téléphone Android aux Etats-Unis (le HTC Dream G1 de HTC par T-Mobile). Le code source est livré sous licence Apache. Ce qui implique que son utilisation est gratuite mais que les développeurs ne sont pas tenus de rendre disponibles à tous le code source de leurs nouveaux produits.

Motorola est censé déjà développer un téléphone Android et Kyocera a déclaré prévoir d’utiliser la plate-forme, mais Google ne se focalise pas sur la seule sphère du téléphone mobile.

“Même si vous ne prévoyez pas de lancer un téléphone mobile, Android peut beaucoup vous apporter”, déclare Dave Bort. “Vous souhaitez travailler sur une bibliothèque de reconnaissance vocale ? Vous cherchez à effectuer des recherches sur les machines virtuelles ? Vous avez besoin d’une solution intégrée Linux immédiatement utilisable ?”, déclare Dave Bort sous forme d’auto-suggestions. “Vous trouverez tous les matériaux correspondant dès maintenant dans le cadre du projet Android Open Source, ainsi que des bibliothèques graphiques, des codecs multimédia et certains des meilleurs outils de développement qu’il m’ait été donné l’occasion d’utiliser.”

Les 2,1 Go de code sont à présent disponibles au téléchargement et les développeurs auront besoin de 6 Go pour utiliser la pile. Ubuntu est l’environnement de programmation recommandé, mais il est également possible d’utiliser des logiciels Mac.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 22 octobre 2008 et intitulé Android source code goes live


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur