L’e-commerce en France marque encore des points au premier trimestre 2007

Mobilité

La Fevad, le club des acteurs de la vete à distance, confirme que
l’e-commerce pèsera presque 17 milliards d’euros cette année.

Les soldes d’hiver ont-ils joué en faveur du commerce électronique ? Selon la Fédération des Entreprises de Vente à Distance (Fevad), sur plus de 22 000 sites marchands, les ventes sur internet continuent de progresser “à un rythme soutenu”. De quoi réjouir les cybermarchands pour le développement de leurs activités.

Fort cette première tendance à l’optimisme, la Fevad considère que le commerce électronique devrait atteindre 16,8 milliards d’euros en 2007. Une évaluation conforme aux attentes de la Fevad qui avait déjà communiqué à ce sujet en septembre 2006.

En s’appuyant sur une étude réalisée à partir des données recueillies auprès de 32 sites phares de l’e-commerce français (1) participant à l’indice iCE et des informations communiquées par les principales plate-formes sécurisées de paiement (2), le club des acteurs de la vente à distance estime que, sur le premier trimestre 2007, le chiffre d’affaires de l’ensemble des sites de ventes en ligne a progressé pour atteindre 4 milliards d’euros. C’est une hausse de 40% par rapport à la même période l’année dernière.

D’autre part, Médiamétrie recense 17,9 millions d’acheteurs en ligne à la fin du premier trimestre 2007. C’est une progression de 19% en un an, selon l’institut de mesure d’audience des médias (dont Internet). En terme de tranches d’âge, ce sont les internautes de 25-49 ans qui sont les plus adeptes : 73% d’entre eux ont déjà effectué un achat en ligne.

(1) 3 Suisses, Accor hôtels, Alapage, Camif, Camif Collectivités, Expedia, Anyway, Fnac.Com, France-Loisirs, Ipsopresto, Jm Bruneau, JPG, La Redoute, Ldlc, M6 Boutique, Manutan, Mistergooddeal, Music&Film, Nouvelles Frontières, Opodo, Pixmania, Quelle, Raja, Rue du Commerce, Surcouf, Topachat, Vertbaudet, Viking, Vivacances, Voyages Loisirs, Voyages-sncf.com, Welcome Office.

(2) Atos Origin, Caisse Nationale des Caisses d’Epargne, Crédit Mu tuel-CIC, Experian, Ogone, Pay Box et Paypal (hors transactions CtoC). Cet ensemble de plates-formes de paiement représente plus de 22 000 sites marchands


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur