Le Cube va refaire une entrée en 2001

Mobilité

Steve Jobs a indiqué lors de la présentation des résultats trimestriels d’Apple que l’ordinateur au “meilleur design de la planète” serait rénové dès le printemps prochain. En attendant, une offre marketing tâche de faire patienter les fanatiques !

“Le Cube est à un tarif trop élevé aux yeux de certains clients”, a admis Steve Jobs mercredi, lors de la présentation des résultats trimestriels de la firme. “Le Cube a été conçu pour être le meilleur Mac destiné aux utilisateurs les plus fortunés et les professionnels”, a précisé Jobs. “Et nous sommes enthousiasmés par ce qui a été fait. Nous pensons qu’il s’agit de l’un des produits les mieux conçus jusqu’à aujourd’hui.” Apple a commencé à proposer des offres marketing sur ces produits aux Etats-Unis, offres qui doivent également s’étendre aux autres continents (voir édition du 12 octobre 2000).

Apple fournira des Cubes à des prix moins élevés au printemps prochain. Ces machines auront la dure charge de faire oublier les défauts mineurs apparus sur la première version. Les premiers appareils ont affolé les premiers acheteurs, pour deux raisons. La première est la présence de lignes sur le boîtier de la machine, faisant penser qu’il était rayé, voire entaillé (voir édition du 22 septembre 2000). Il s’agissait en fait de fines lignes de soudures, spécifiques au processus de fabrication. Toutefois, sur ce type de machine au prix particulièrement élevé et dont l’apparence fait tout le charme, ce type de “non-défaut” est difficile à admettre. Le second problème rencontré concernait une carte électronique qui se dégageait de son emplacement au cours du transport, de sorte qu’un certain nombre de machines avaient des comportements erratiques.

Steve Jobs a d’ailleurs confirmé que le faible niveau de vente était sans doute dû à ces deux défauts. Si le problème concernant la carte électronique était relativement simple à régler (certains clients ont simplement ouvert leur machine et utilisé un morceau de papier pour caler la carte, ce qui est tout de même un comble pour une machine haut de gamme), la réduction des lignes de soudure nécessite en revanche une maîtrise du procédé de fabrication à laquelle on ne peut parvenir qu’avec l’expérience. Les premiers modèles deviendront peut-être des objets “collectors” dans quelques années !

Pour en savoir plus :

Le G4 Cube


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur