Le Duron se rapproche du gigahertz

Mobilité

AMD a annoncé son nouveau processeur Duron à 900 MHz. Destiné au PC familial, ce processeur puissant est proposé à moins de 1 000 francs. Il confirme la domination d’AMD, en termes de fréquence, sur ce secteur. Une étape qui lui permettra de grignoter quelques parts de marché supplémentaires.

Les sorties des nouveaux processeurs s’enchaînent à un rythme effréné. Une semaine après le lancement de l’Athlon 1,3x GHz (voir édition du 22 mars 2001), AMD met à disposition le Duron 900 MHz qui succède au 850 MHz sorti en janvier dernier (voir édition du 8 janvier 2001). Fidèle au Socket A (ce qui garantit une éventuelle mise à niveau pour peu que vous soyez équipé d’un chipset VIA Apollo KT133), le Duron 900 MHz est commercialisé à 129 dollars (par mille unités, soit moins de 1 000 francs). Rappelons que les 850 et 800 MHz se vendent respectivement à 111 et 90 dollars. On constate cependant que (crise du marché aidant ?) les processeurs se vendent, au détail, moins cher que les prix annoncés par les fondeurs. Ainsi, Mister Hardware propose les modèles à 850 et 800 MHz à 750 et 365 francs contre 825 et 669 francs selon les prix “officiels”. Des différences qu’on devrait également retrouver sur les prix du nouvel entrant. Compaq propose le nouveau Duron dans sa gamme Presario 5000 Series et Maxdata, un intégrateur allemand, a annoncé des configurations équipées de ce processeur.

Si la mise à jour à partir d’un Duron 850 ou 800 ne présente qu’un faible intérêt, les tests de Gamersdepot, notamment, montrent que les différences de performances entre le 850 et le 900 sont supérieures à celles entre le 800 et 850. Au test 3D Winbench 2000, le Duron 900 obtient 1.45 contre 1.35 et 1.29 pour les 850 et 800 respectivement. Même constat avec Quake, qui sert à tester la capacité à traiter l’OpenGL. Le Duron n’est pas seulement plus puissant que les modèles précédents, il confirme également sa suprématie sur le Celeron. Selon AnandTech, le Duron 900 dépasse de 6,7 et 6 points le Celeron 800 pour les tests Content Creation Winstone 2001 et Business Winstone 2001, tout en se rapprochant des performances de l’Athlon à 1 GHz. La différence entre les deux processeurs tient à la mémoire cache de niveau 2 de 64 Ko pour le Duron contre 256 Ko pour l’Athlon, et au bus frontal (FSB) limité à 200 MHz (2 x 100) contre 266 (2 x 133). Le cache L1, commun aux deux puces, est toujours fixé à 128 Ko.

AMD veut conquérir le marché américain

Si AMD tient à son leadership sur le front des processeurs pour ordinateurs d’entrée et milieu de gamme (machines autour de 1 000 dollars), c’est que le Duron représente une véritable opportunité pour s’imposer sur le marché américain. Selon John Crank, ingénieur commercial chez AMD, la progression du Duron a permis au fondeur de Sunnyvale d’accaparer 43 % du marché américain des ordinateurs vendus en magasins. Un chiffre qui a de quoi inquiéter Intel, lequel devrait très vite annoncer un Celeron à 850 MHz.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur