Le fondateur de Wikipedia se lance dans la recherche en ligne collaborative

Mobilité

Jimmy Wales veut lancer un moteur de recherche open source mais exploité en
mode commercial, contrairement à l’encyclopédie en ligne.

Une société dérivée de la Fondation Wikimedia, qui exploite l’encyclopédie alternative Wikipedia, projette de lancer un nouveau moteur de recherche open source.

A l’occasion d’une récente conférence de presse à Tokyo, Jimmy Wales, le co-fondateur de Wikipedia, a déclaré que la société Wikia, présenté comme une spin-off (filiale essaimée) à dessein commercial (contrairement à l’association à but non lucratif de la Fondation Wikimedia), devrait lancer prochainement un nouveau moteur de recherche. Cet outil reposerait sur les mêmes principes que la célèbre encyclopédie en ligne, à savoir la collaboration et l’amélioration continue grâce à la contribution des utilisateurs.

Amazon.com est présenté comme l’une des sources d’investissement de ce projet projet, que Jimmy Wales souhaiterait voir se concrétiser dans le courant de l’année.

“Nous proposerons peut-être une première mouture au quatrième trimestre de cette année, accompagné d’un énorme avertissement du type : ‘ce n’est pas terrible, on le sait, c’est expérimental, alors pas de panique'”, a-t-il expliqué aux journalistes.

Jimmy Wales reproche à Google et à Yahoo, les deux groupes Internet qui dominent actuellement le marché de la recherche sur le Web, de fonctionner comme des systèmes fermés qui ne permettent pas aux utilisateurs de connaître réellement les critères employés en matière de classement.

“Je pense que la recherche constitue aujourd’hui un élément fondamental de l’infrastructure d’Internet et qu’elle est réellement essentielle pour le monde entier. C’est pourquoi, en tant que citoyens du monde, nous devrions nous inquiéter de la voir ainsi fonctionner comme une boîte noire secrète”, a-t-il ajouté.

Jimmy Wales a précisé que l’objectif de Wikia était de remporter 5% de part de marché, ce qui assurera à la société une grosse part du gâteau sur un marché où la publicité rapporte plusieurs milliards de dollars.

Mais pour garantir la survie de ce nouveau moteur de recherche, le groupe devra communiquer sur son efficacité et garantir aux utilisateurs l’honnêteté des résultats.

Le site Wikipedia a dû se relever d’une affaire qui a récemment fait scandale. Un contributeur volontaire a menti sur son identité, ce qui a indigné bon nombre d’utilisateurs réclamant alors une refonte du système de contribution adopté pour l’encyclopédie collaborative.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 12 mars 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur