Le groupe AOL accélère sa mûe Web 2.0 en rachetant Bebo.com

Mobilité

Forte de 40 millions d’utilisateurs, la plate-forme de social networking, d’origine britannique, renforce la stratégie de développement d’audience mondiale d’AOL.

Bebo.com, le réseau social de médias en ligne, va prochainement tomber dans l’escarcelle d’AOL. La filiale de Time Warner vient d’annoncer avoir conclu un accord d’acquisition de la plate-forme pour 850 millions de dollars en numéraires.

Créé en 2005 en Angleterre par Michael et Xochi Birch, Bebo (acronyme de ‘blog early, blog often’) offre une plate-forme de partage de contenus (vidéo et musique essentiellement) et de mise en relation entre internautes. Disponible dans plusieurs pays dont les Etats-Unis, le Royaume Uni, l’Australie, la Pologne, l’Allemagne ou la France (même si la localisation française ne semble pas très active), Bebo revendique 40 millions d’utilisateurs dans le monde. Il vient concurrencer les leaders du secteur MySpace et Facebook.

C’est bien évidemment cette audiance qui intéresse AOL. Selon l’analyste eMarketer, les revenus générés par l’activité des réseaux sociaux s’élèveront à 4,1 milliards de dollars d’ici 2011 contre 480 millions en 2006. Des revenus qui devraient progresser de 75% en 2008 pour atteindre 2,1 milliards de dollars.

La prise de position la plus forte d’AOL dans le Web 2.0

L’acquisition de Bebo permet à AOL de compléter la composition d’une audience mondiale communautaire. L’entreprise a déjà investi près d’un milliard de dollars dans Platform-A, une régie publicitaire construite à partir de plusieurs acquisitions dont Advertising.com, AdTech, Buy.at, Lightningcast, Quigo, Tacoda et Third Screen Media.

En conjugant ses services de communication AIM et ICQ avec Bebo, le portail Internet de Time Warner espère ainsi générer une audience de 80 millions d’utilisateurs dans le monde. AOL a également poursuivit l’expansion de son site à l’international dans 17 régions mondiales. Il prévoit de l’étendre à une trentaine en 2008.

Cette acquisition [de Bebo] soutient nos objectifs principaux : accélérer la croissance, l’engagement et la monétisation d’une des communautés en ligne les plus engagées“, résume le PDG d’AOL Ron Grant dans le communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur