Le juge Jackson entendra Microsoft et le DOJ

Mobilité

Après un mini-sommet avec les avocats des deux parties, le juge Jackson a décidé d’entendre à nouveau les arguments des uns et des autres avant de prendre sa décision finale.

Jeudi 18 novembre, les avocats de Microsoft et du Département américain de la justice se sont rencontrés pour définir le calendrier de la procédure. Selon l’agence Reuters, les deux parties devront remettre leurs arguments définitifs au juge Jackson sous forme d’un rapport de 70 pages maximum. La date limite a été fixée au 6 décembre pour le gouvernement, et au 17 janvier pour Microsoft. Ensuite, les deux parties devront rédiger une réponse écrite aux arguments de la partie adverse d’ici fin janvier. Le juge procèdera alors à d’ultimes auditions avant de se prononcer de manière définitive. Livrant ses premières conclusions le 5 novembre, Thomas Penfield Jackson avait dressé un sévère réquisitoire, constatant l’abus de position dominante de Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur