Le Mac attire aussi les joueurs

Mobilité

Comparé au Pc, le Mac est très pauvre en jeux. Pourtant, la dernière conférence mondiale des développeurs de jeux a montré un vrai regain d’intérêt pour la Pomme de l’industrie du jeu.

La remise en forme d’Apple touche tous les domaines, y compris le jeux. Lors de la dernière Game Developers Conference qui s’est tenue à San José, en Californie, du 8 au 12 mars dernier, le stand Apple a attiré un grand nombre de développeurs. De nombreuses conférences leur étaient destinées. Leurs sujets parlent d’eux-mêmes : optimiser des jeux pour les instructions multimédia Altivec (aussi appelées Velocity Engine) incluses dans le G4 ou comment développer des applications OpenGL (un standard d’affichage en 3D) sur le Mac.

Côté matériel également, l’engouement pour le Mac semble se réveiller. 3dFX avait déjà montré à la dernière MacWorld Expo de Tokyo des prototypes de ses prochaines cartes Voodoo 4 et 5 qui fonctionneront également sur Mac ((voir édition du 21 février 2000). Et lors de la Game Developers Conference, son concurrent nVidia, fabricant de la célèbre puce GeForce sur PC, a laissé entendre qu’il pourrait également sortir une carte d’accélération 3D pour Mac. Un porte-parole de la société, Rick Black, a notamment déclaré que le Mac “était clairement un marché que nous envisageons”. Et il a ajouté que la société sortirait “quelque chose pour le Mac avant la fin de l’année”. Tout ceci n’est pas d’une grande clarté, mais c’est tout de même plus encourageant pour le Mac que la plupart des discours que l’on pouvait entendre à son encontre il y a encore un an. Souhaitons que les éditeurs de jeux suivent le mouvement et découvrent, eux aussi, la puissance du Power PC.

Pour en savoir plus :

* Le site de la Game developers Conference

* Des photos de la conférence


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur