Le Mac veut devenir un grand joueur

Mobilité

Effervescence chez les éditeurs de jeux, intégration d’OpenGL dans MacOS, lancement d’un émulateur Playstation, Apple veut devenir la meilleure plate-forme de jeu de la planète !

Malgré l’absence du portatif bon marché promis par Apple pour cette année, le grand public est particulièrement choyé au salon Macworld qui se tient actuellement à San Francisco. Avec 800000 exemplaires vendus, le succès de l’iMac semble attirer à nouveau les développeurs de jeux sur la plate-forme et Apple fait tout pour les encourager.

Dans son intervention de mardi, Steve Jobs s’est montré très volontaire. “Apple veut être la meilleure plate-forme du jeu de la planète” a-t-il affirmé. Il a annoncé que 12 jeux majeurs seraient disponibles sur Mac d’ici 4 mois dont Quake 3 Arena, Tomb Raider III et SimCity 3000.

Il a aussi indiqué que le Mac avait gagné un large catalogue de titres avec le lancement de la “Virtual Game Station”. L’éditeur Connectix a en effet mis au point un émulateur à 50 dollars (300 francs) qui permet de faire tourner les jeux de la Playstation de Sony (voir édition de mardi). Très remarquée sur les stands du salon, la première version du logiciel n’accepte malheureusement pas encore les jeux conçus pour la version européenne de la console, au standard PAL.

Toujours afin de favoriser le développement des jeux sur Mac, Apple a indiqué avoir racheté l’implémentation optimisée pour Mac d’OpenGL mise au point par Silicon Graphics. Cette acquisition facilitera énormément le portage des titres PC sur Mac. OpenGL est une bibliothèque de fonctions graphiques pour la 3D utilisée par de nombreux jeux PC. Apple l’intègrera directement dans les prochaines versions de Mac OS. John Carrack, cofondateur d’ID Software, a fait une démonstration époustouflante de Quake 3, qui utilise OpenGL, sur un des nouveaux Power Mac G3 d’Apple. Il a promis que le jeu sortirait en même temps sur Mac et sur PC.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur