Le moteur de recherche européen Qwant s’offre un lifting pour concurrencer Google

AccessoiresComposants

Lancé en juillet 2013, le moteur de recherche franco-européen Qwant se pare de nouvelles fonctionnalités et joue la carte du respect de la vie privée pour séduire les internautes face à Google.

Partisan de la protection des données personnelles des internautes, Qwant, le moteur de recherche français et européen concurrent de Google, fait peau neuve

Lancé par Jean-Manuel Rozan et Eric Leandri en juillet 2013 après deux ans de développement, Qwant, à travers la prise en charge d’une vingtaine de langues, propose aux internautes une vision transversale de la recherche en ligne en intégrant différents médias, mais aussi les dimensions du e-commerce et des réseaux sociaux… pour condenser en une seule fenêtre l’expérience de navigation.

A noter qu’en juin dernier, le groupe de presse allemand Axel Springer (propriétaire d’Aufeminin.com et de SeLoger.com) s’est emparé de 20% du capital de la start-up, notamment séduit par la capacité du moteur de recherche à préserver la vie privée de ses utilisateurs.

En effet, Qwant a mis au point son « Freedom Qookie », permettant de bloquer l’éventuelle utilisation des fichiers témoins de connexion par des tiers.

Du côté des nouveautés proposées par sa nouvelle version, Qwant met désormais en avant ses résultats de recherche sous forme de colonnes thématiques. Un menu latéral fait son apparition, rendant ainsi la navigation plus claire entre les différentes catégories de résultats.

Ainsi, l’internaute peut sélectionner les résultats issus des sites d’e-commerce, des réseaux sociaux, des actualités, de vidéos ou d’images.

Reste que gagner la bataille des moteurs de recherche face au mastodonte Google va être bien compliqué. Mais ce n’est finalement pas le but de Qwant, dont les fondateurs restent pragmatiques.

« Nous souhaitons juste démontrer aux autorités européennes que nous avons un produit qui fonctionne, qui est pertinent et les inciter à nous utiliser », a expliqué Eric Leandri, rapporte LeMonde.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur