Le Nexus One en démo chez Google France

CloudMobilitéOS mobilesSmartphones

Tour d’horizon des fonctions du smartphone HTC Nexus One dans les locaux de Google France. Ou comment mesurer la “Google Touch” sous Android

Jeudi matin, le Nexus One était présenté en démo dans les locaux de Google France.

ITespresso.fr a déjà testé ce Google Phone (voir vidéo), conçu avec HTC et tournant sous la version OS mobile Android 2.1 (plate-forme logicielle Eclair).

Mais l’occasion était trop belle de découvrir certaines fonctionnalités ou applications originales. Et de faire le point sur la dernière réactualisation logicielle.

Soyons clairs : Google France n’a fourni aucune précision sur la date de disponibilité officielle du Nexus One dans l’Hexagone.

Voici quelques points-clés de l’intervention d’Emmanuelle Flahault-Franc (Communication Google France) et d’un Product Manager pour les services mobiles de Google France.

A comme Android (communauté OS mobile), précisions sur la marque Nexus One
Google France a confirmé les déclarations du P-DG Eric Schmidt au Mobile World Congress : 60 000 smartphones sous Android sont écoulés chaque jour dans le monde.

A Barcelone, le sous-écosystème des opérateurs mobiles impliqués dans Android a été détaillé : 65 partenaires, 26 mobiles embarquant l’OS, 59 opérateurs, 48 pays, 19 langues.

Des opérateurs comme Sony Ericsson, LG ou Motorola développent ou commercialisent des smartphones sous Android.

Le Nexus One est un modèle unique, conçu par Google et HTC.

D’autres fabricants de téléphonie mobile pourront s’associer avec Google pour développer d’autres terminaux Android avec une touche plus poussée d’applications Google.

Mais ils ne pourront pas reprendre cette marque, assure Google France.

(lire la suite page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur