Le nouveau président de l’Arcep est nommé par décret

Mobilité

Officiel : Jean-Ludovic Silicani succède à Jean-Claude Mallet à la présidence de l’organe de régulation des télécoms en France.

C’est une succession rapidement bouclée. Jean-Ludovic Silicani, Conseiller d’Etat, a été nommé président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (ARCEP). Un décret a été émis dans dans ce sens le 8 mai 2009 (JORF n°0108 du 10 mai 2009).

Jean-Ludovic Silicani succède donc à Jean-Claude Mallet, qui a annoncé officiellement sa démission le 29 avril “pour des raisons strictement personnelles et de santé”.

La semaine dernière, le prétendant a fait l’objet d’auditions devant les commissions des affaires économiques de l’Assemblée Nationale et du Sénat qui ont émis des avis favorables.

Plusieurs dossiers chauds attendent le nouveau président de l’Arcep comme la fibre optique, la quatrième licence mobile ou les prémices de la 4G. Sa nomination pour réguler le marché français intervient alors que le cadre européen des télécoms est en plein bouleversement avec le “Paquet Télécom”. Néanmoins, cette reforme connaît quelques soubresauts à cause du volet Internet. Du coup, elle n’entrerait en vigueur qu’au début de l’année 2010.

Difficile ne pas effectuer un parallèle également avec la prochaine arrivée de Stéphane Richard chez France Telecom. L’actuel directeur de cabinet de Christine Lagarde au ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi devrait prendre la succession de Didier Lombard à la tête de l’opérateur numéro un français à partir de 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur