Le report de Vista aura un “léger” impact sur les ventes de PC

Mobilité

Le cabinet IDC baisse de 2% ses prévisions de croissance de ventes d’ordinateurs aux Etats-Unis en 2006.

Suite à l’annonce du report à janvier 2007 de la sortie du nouveau système d’exploitation Windows Vista (voir édition du 22 mars 2006), IDC réajuste légèrement ses prévisions de ventes d’ordinateurs en 2006.

Le cabinet d’études – qui tablait en novembre sur 69,5 millions d’unités vendues aux Etats-Unis en 2006 – a baissé de 2% son estimation, estimant que “seuls” 68,2 millions de PC seront finalement vendus cette année. Au niveau mondial, ce sont 229,4 millions de PC qui devraient être achetés (contre une prévision initiale de 229,5 millions dunités). Quant à la prévision de croissance des ventes internationales, elle est ramenée à 10,5% en 2006 et 10,7% en 2007 (contre une estimation qui était au préalable de 10,6% et 8,9% respectivement). Les ventes seront donc légèrement impactées en 2006 avant une reprise plus forte en 2007.

“Certains consommateurs décaleront probablement leurs achats de PC en attendant la disponibilité de Vista. Nous pensons cependant que ce report ne fera passer qu’un nombre limité de ventes du quatrième trimestre 2006 sur l’année 2007 et qu’il ne se traduira pas par une perte de chiffre d’affaires”, explique Loren Loverde, directeur du programme “Worldwide Quarterly PC Tracker”, dans un communiqué d’IDC. En fait, selon l’institut, le report de Vista impactera moins les ventes que les fournisseurs de PC qui devront eux ajuster leurs campagnes marketing en conséquence.

Une inquiétude partagée par d’autres analystes

Avant l’annonce du retard dans la sortie du nouvel OS de Microsoft, Gartner prévoyait déjà que les ventes de PC pourraient souffrir de la sortie de Windows Vista en cours d’année, les consommateurs étant susceptibles de repousser leurs investissements en vue d’adopter directement cette dernière version (voir édition du 13 mars 2006). Quelques jours plus tard, un cabinet d’analystes sud-coréen (Hyundai Securities) s’inquiétait lui de l’impact que pourrait avoir le report du prochain système d’exploitation de Microsoft sur toute l’industrie informatique (voir édition du 22 mars 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur