Le satellite Stentor prendra son envol

Régulations
Information - news

Suite à un accord Matra-CNES, le satellite expérimental Stentor pourra décoller en 2000 et ouvrir la voie aux télécommunications de demain.

Le Centre national d’études spatiales (CNES) et le groupe franco-britannique Matra Marconi Space ont signé un accord de partenariat portant sur une nouvelle génération de systèmes de télécommunication. Dans le cadre de leur coopération, qui concerne les constellations de satellites en orbite basse, il est prévu de mettre en orbite au début 2000 le satellite STENTOR (Satellite de Télécommunications pour Expériences de Nouvelles Technologies en Orbite). L’engin fait partie d’un programme auquel participe notamment France Télécom. Lourd de 2000 kg, il n’aura qu’un rôle expérimental et démonstratif. Cependant, sa charge utile “en bande Ku” devrait aider à valider les futurs services de télécommunications. Ses modules de transmission à large bande permettent des liaisons à haut débit, et notamment la diffusion multiplexée de douze programmes de télévision numérique au standard DVB-S et au format MPEG-2. Un tel système permet à des stations locales d’accéder au satellite depuis de petits terminaux. Pour en savoir plus : http://132.149.10.1/radiocommunications/stentor/princip.html.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur