Le service de cartographie Bing Maps vient titiller Google Maps et Street View

Mobilité

Microsoft enrichit son service de cartographie Bing Maps en y intégrant la 3D grâce à Silverlight, la géolocalisation des messages Twitter et des vues panoramiques à 360° comme le propose Google Street View.

Microsoft multiplie les initiatives pour enrichir Bing.com et empiéter sur les terres de Google. Le moteur de recherche de la firme de Redmond vient d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à son service de cartographie Bing Maps, encore en version bêta.

Principale nouveauté : Bing Maps intègre désormais la technologie Silverlight 3, le moteur d’exécution maison de Microsoft permettant de visionner des applications Internet riches (RIA – Rich Internet Applications), comme des images en 3D. L’ajout de ce plug-in offre ainsi de naviguer et de zoomer de manière plus fluide au sein du service Maps.

L’éditeur américain ajoute également des Maps Apps, c’est-à-dire une série d’informations et de points d’intérêts qui viennent enrichir les cartes proposées par Bing Maps, comme des listes de restaurants, d’hôtels ou de stations-service géolocalisées sur une carte définie par l’internaute.

Bing Maps est également synchronisé avec Twitter : le service de Microsoft est maintenant capable de géolocaliser en temps réel sur des cartes les messages de ses interlocuteurs publiés sur le site de micro-blogging. Une fonctionnalité de ce type deviendrait bientôt voir le jour avec Facebook…

Le service de cartographie de Microsoft s’enrichit par ailleurs du service 3D Photosynth, qui permet de modéliser une vue ou un monument en trois dimensions à partir d’une série de photos.

Sur le modèle de Google Street View, Bing Maps dispose de son outil StreetSide, qui offre de naviguer virtuellement à 360° dans les rues de certaines villes, uniquement américaines pour l’instant. Cette navigation a été rendue possible grâce à la prise de milliers de photos en mode panoramique par des appareils numériques.

Depuis plusieurs mois, Microsoft ne cesse donc de perfectionner son moteur de recherche. Après avoir proposé l’option Bing Visual Search, qui offre des résultats de requêtes en images, Bing.com a signé un partenariat avec Twitter en octobre dernier et s’est adjoint les services complémentaires du moteur de recherche alternatif Wolfram Alpha, qui fournit des résultats en se basant sur des requêtes effectuées en langage naturel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur