Le Service Pack 1 oblige à réactiver certains Windows XP

Cloud

La liste noire des clés d’activation piratées de Windows XP oblige certains utilisateurs en entreprises à préparer manuellement la mise à jour du Service Pack 1. Si Microsoft fournit en ligne la méthode à suivre, il n’assure pas le service. Lequel demande quand même quelques manipulations hors de portée du commun des utilisateurs.

Les utilisateurs de Windows XP ne sont pas sans savoir que l’usage de l’OS est soumis à la validation d’une clé d’activation fournie par Microsoft à partir d’un code généré en fonction des composants matériels installés comme le microprocesseur, la carte mère ou le disque dur (voir édition du 10 janvier 2001). Outre les mises à jour globales, le récent Service Pack 1 (SP1, voir édition du 9 septembre 2002) se donnait pour mission de lutter contre les utilisateurs qui exploitent un numéro d’activation fourni aux entreprises dans le cadre d’une installation massive du logiciel. Si bien que, après la mise à jour du SP1, nombre de responsables informatique se sont vus signifier l’invalidité de leur clé d’activation, pourtant honnêtement acquise. Cela est dû au fait que leur clé se trouve sur la liste noire des numéros “pirates” de Microsoft (voir télégramme du 26 août 2002).

Modifications manuelles…

La solution ? Enregistrer une nouvelle clé d’activation. Si l’éditeur fournit le sésame, il ne vient pas l’installer lui-même chez ses clients. Bien sûr, il donne la méthode à suivre sur cette page (en anglais). L’éditeur propose deux solutions. La première s’adresse aux utilisateurs qui n’auront qu’un très petit nombre de machines à mettre à jour. Car, en résumé, il faut se rendre dans la base de registres, modifier le code qui contient la clé d’activation pour la désactiver, lancer le logiciel de saisie de la nouvelle clé (après avoir contacté Microsoft pour l’obtenir) et, enfin, installer le SP1.

… ou par scripts

La seconde méthode vise à automatiser, à l’aide d’un script, l’opération décrite ci-dessus afin de mettre à jour un grand nombre d’ordinateurs. En fait, il existe même deux scripts. Le premier, le “ChangeVLKeySP1.vbs”, vise les PC passés sous Windows XP Pro SP1. Le second, “ChangeVLKey2600.vbs”, doit être appliqué avant la mise à jour du Pack. Dans sa grande bonté, Microsoft fournit les lignes de code des scripts mais n’offre pas le téléchargement des fichiers (ce qui peut s’expliquer pour des raisons de sécurité). Usage du Copier/coller conseillé. On le voit, la lutte contre les pirates entraîne parfois des désagréments pour les utilisateurs honnêtes. Ces derniers apprécieront…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur