Le Xbox Live débarque en Europe

Mobilité

En France, le Xbox Live de Microsoft sera assuré par Noos dans un premier temps. Capitalisant une clientèle de joueurs supérieure à la moyenne, le câblo-opérateur espère séduire de nouveaux abonnés.

Après l’Amérique du Nord et le Japon, la Xbox Live débarque en Europe. Français, Allemands, Anglais, Italiens, Espagnols, Néerlandais, Belges et Suédois vont pouvoir s’affronter sans ménagement en ligne… à condition de posséder la console de Microsoft, son kit de connexion (60 euros) et une ligne haut débit. En France, c’est Noos qui s’y colle.

“Environ 21 % de nos abonnés sont des joueurs contre 12 % pour la moyenne nationale”, explique un porte-parole de Noos pour justifier l’accord passé avec Microsoft. “Il s’agit pour le moment essentiellement d’un partenariat de communication.” Microsoft a besoin des fournisseurs d’accès pour déployer son service de jeux en ligne et Noos espère y gagner de nouveaux abonnés. Il est vrai que le réseau câblé offre de meilleurs temps de réponse (ping) des serveurs que l’ADSL. D’autre part, le kit de connexion de la Xbox se connecte directement sur le décodeur de Noos (dont les abonnés peuvent même se passer d’ordinateur). Cela est moins évident avec l’ADSL dont la majorité des modems sont interfacés en USB. Malgré tout, Wanadoo devrait aussi proposer des services de Xbox Live.

350 000 abonnés aux Etats-Unis

Pour autant, aucune offre d’abonnement spécifique au Xbox Live n’est prévue chez les deux FAI. Il semblerait que ce lancement serve à valider les compatibilités techniques avec les infrastructures des deux partenaires respectifs qui ne sont liés par aucune exclusivité. Le Xbox Live pourra donc très bien se retrouver chez des concurrents. Tout comme les services en ligne des autres consoles, Nintendo GameCube et Sony PlayStation 2, pourront, quand ils seront prêts, cohabiter avec le Xbox Live chez les FAI. Aux Etats-Unis, Microsoft recenserait 350 000 abonnés à son service. Une dizaine de titres ludiques est disponible dont MechAssault et Unreal Championship.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur