L’écran plat avale le PC

Mobilité

Après Gateway, Packard-Bell lance à son tour un ordinateur de bureau dont l’unité centrale est intégrée à un écran plat. Le nouveau modèle est compact, esthétique et puissant mais encore cher. Qu’importe, désormais vous ne verrez plus les bons vieux PC beige comme avant.

Nouvelle révolution ou prochain flop de la micro ? Packard-Bell vient de présenter à son tour un nouveau micro grand public tout-en-un intégré dans un écran plat. Voilà deux jours à peine, nous vous présentions le premier du genre dévoilé par Gateway (voir édition du 16 juin 1999). Baptisé Profile, le bébé de Gateway cache derrière un écran plat de 15 pouces une configuration centrée autour d’un processeur AMD K6-2 cadencé à 400 MHz. A mi-chemin entre le portatif et l’ordinateur de bureau, l’ordinateur possède dans son écran tout ce que l’on trouve dans un micro traditionnel : disque dur, mémoire vive et lecteur de disquette, de DVD ou CD-Rom. Il sera disponible en France au quatrième trimestre à 10990 F HT (13254 F TTC).

Pour Packard-Bell, le choix s’est porté sur un Pentium III à 450 MHz. Le constructeur a préféré pour sa machine un nom plutôt spartiate : Z1. Plus musclé que son homologue signé Gateway, le Z1 aux deux couleurs gris-bleu cache une configuration très confortable. Il dispose de 96 Mo de mémoire vive et d’un disque dur de 8,6 Go. La mémoire vive est extensible à 256 Mo et serait facilement accessible grâce à une trappe située derrière l’écran, une voie ouverte notamment par le célèbre iMac d’Apple.

Les lecteurs DVD-Rom et de disquettes sont intégrés par défaut, et il faut signaler la présence d’une carte graphique S3 Savage4 AGP dotée de 8 Mo de mémoire vive. Les haut-parleurs sont fondus dans l’écran et le clavier sans fil ?ergonomie oblige- est relié à l’unité centrale via un port infrarouge. Bref, un petit bijou informatique capable en plus de communiquer avec une foultitude de périphériques.

Selon Packard-Bell, le Z1 possède un modem 56K intégré, deux ports PC-Card Type II et un slot PCMCIA Type II, quatre ports USB et des connecteurs VGA, série et parallèle. La poire pour la soif ? Une entrée/sortie 10/100 Base-T Ethernet qui permet de connecter la bête au sein d’un réseau local. En plus, le Z1 est léger : seulement 9 kg tout compris.

Evidemment, ces caractéristiques haut de gamme font grimper la facture. L’ordinateur “tout-en-un” de Packard-Bell va être commercialisé début août dans les magasins américains au prix de 2500 dollars (environ 15000 francs). Le prix et la disponibilité pour l’Europe ne sont pas communiqués et dépendront beaucoup du succès rencontré par le modèle américain.

Certainement précurseurs des machines de demain, les deux nouveaux PC à écran plat marquent le départ d’une nouvelle ère : la conquête de l’espace? sur le bureau. Et leur percée est d’autant plus probable qu’on promet depuis plusieurs mois un succès croissant aux moniteurs LCD.

Pour en savoir plus :

* Z1 de Packard-Bell (US).

* Profile de Gateway (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur