Lending Club pourrait lever presque 700 millions de dollars en Bourse

BourseEntreprise
lending-club-IPO

Aux Etats-Unis, Lending Club, la plateforme P2P de prêts du Français Renaud Laplanche, se rapproche de la Bourse.

Lending Club vient de fournir des précisions sur la manière dont il compte s’introduire en Bourse.

A travers un document transmis à la SEC (commission de régulation de la Bourse aux USA), la place de marché américaine de prêts entre particuliers (P2P), dont la création remonte à 2007, compte fixer le prix d’introduction dans une fourchette de 10 à 12 dollars.

Potentiellement, il est en mesure de lever environ 693 millions de dollars si le processus de mise en Bourse sur le NYSE se déroule bien. Dans ce cas, la valorisation de Lending Club pourrait atteindre 4 milliards de dollars.

Trois fonds ont d’ores et déjà prévu de vendre leurs parts dès l’IPO (qui pourrait survenir dès la semaine prochaine) : Canaan Partners (qui pourrait engranger presque 41 millions de dollars), Kleiner Perkins Caufield and Byers (27,6 million) et Union Square Ventures (24 millions de dollars).

Les parts détenues par Renaud Laplanche, fondateur français et CEO de Lending Club, pourraient valoir près de 180 millions de dollars, selon le New York Times.

Pour la petite anecdote, on apprend via Twitter que Loïc Le Meur, grand organisateur des sessions Le Web Paris, fait partie des business angels ayant soutenu Lending Club, basé à San Francisco.


Quiz : Connaissez-vous le crowdfunding ?

Crédit photo : Page Facebook Lending Club


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur