L’énergie solaire promise à un avenir radieux

Mobilité

Les technologies photovoltaïques en couche mince pourraient occuper 35% du
marché énergétique mondial d’ici 2015.

Selon un nouveau rapport, le secteur en pleine expansion des cellules photovoltaïques pourrait couvrir jusqu’à 20 % de la totalité des besoins énergétiques des Etats-Unis.

Le cabinet d’analyses NanoMarkets voit les technologies photovoltaïques en couche mince comme le secteur le plus prometteur, avec une production qui passera, selon les estimations, de 5 % aujourd’hui à 35 % d’ici 2015.

“Face à une augmentation rapide des prix énergétiques dans le monde et à une chute des prix des technologies photovoltaïques, le secteur parviendra à se tailler une large part du marché énergétique pour couvrir à terme jusqu’à 20 % des besoins énergétiques du marché américain US”, explique Robert Nolan, analyste chez NanoMarkets.

“Les coûts des technologies photovoltaïques en couche mince étant inférieurs à ceux des technologies photovoltaïques traditionnelles, elles devraient amorcer leur décollage plus rapidement. Les technologies photovoltaïques offrent également des niveaux de prix prévisibles que ne garantissent pas les combustibles fossiles.”

Selon les analystes, le marché global des technologies photovoltaïques en couche mince pèsera 7,2 milliards de dollars d’ici 2015, contre 1 milliard de dollars aujourd’hui. Ces technologies sont plus faciles à produire que les cellules photovoltaïques standard, car elles peuvent être imprimées à partir d’imprimantes adaptées et non produites sous la forme de puces d’ordinateur.

Les fabricants tels que First Solar, Fuji Electric, Nanosolar, Sanyo, Uni-Solar et G24i ont d’ores et déjà entrepris la construction de grandes installations utilisant la technologie, avec une capacité de plus de 100 MW.

La technologie en couche mince est très prometteuse car elle peut être imprimée sous forme de bandes flexibles pouvant être adaptées à la plupart des appareils et structures. Elle est également plus efficace que les cellules photovoltaïques simples en conditions de faible éclairage.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 8 août 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur