Les annonceurs lorgnent sur les utilisateurs de téléphones mobiles

Mobilité

Une étude révèle que les grandes marques envisagent de consacrer une part croissante de leurs budgets marketing à la publicité sur mobile.

Les sociétés propriétaires des plus grandes marques mondiales mobilisent actuellement leurs ressources marketing pour aborder le domaine de la publicité sur les téléphones mobiles.

Selon une étude indépendante portant sur 50 sociétés de renom, commandée par l’éditeur de logiciels d’infrastructure Airwide Solutions, 89 % des grandes marques ont l’intention, d’ici 2008, d’utiliser des messages textuels et multimédias pour atteindre une nouvelle clientèle.Ce rapport souligne que près d’un tiers des détenteurs de marques envisagent de consacrer plus de 10 % de leur budget marketing à la publicité sur mobile. D’ici cinq ans, cette proportion se situera entre 5 et 25 % pour plus de la moitié d’entre eux.

Conscients du fort potentiel des messages textuels sur mobiles (SMS), 40 % des annonceurs ayant répondu à l’étude affirment avoir déjà déployé des campagnes publicitaires de ce type et 18 % des campagnes de messages multimédias (MMS).

Cibler une audience spécifique

Mais malgré le dynamisme du marketing mobile, l’étude note que sa croissance est freinée par le manque d’informations de support dont disposent les annonceurs pour gérer et optimiser leurs campagnes marketing.

Plus de la moitié reconnaissent ne pas savoir comment cibler une audience spécifique via les campagnes sur mobiles et environ 58 % ne sont pas sûrs de pouvoir mettre en place et mesurer eux-mêmes une campagne de SMS (61 % pour les MMS).

Les trois principaux atouts qui permettraient au marketing mobile de séduire les marques sont ses capacités à cibler une audience spécifique, à fournir des informations sur la réaction du client vis-à-vis du message marketing et à pouvoir garantir que ledit message a bien été reçu par l’utilisateur du téléphone.

De plus grandes ambitions pour le marketing sur mobiles

Pour Jay Seaton, directeur marketing d’Airwide, “la généralisation des messages sur mobiles a créé de nouvelles opportunités de marketing pour les grandes marques et, en conséquence, de nouvelles sources de revenus pour les opérateurs mobiles. “En s’appuyant sur l’infrastructure fiable actuellement mise en place et sur des outils de contrôle et de mesure des campagnes, l’enjeu consiste à créer et distribuer les messages marketing les plus à même de satisfaire les abonnés, qui sont plus réceptifs que jamais.”

Selon l’étude, les sociétés détentrices de marques attendent du marketing sur mobile beaucoup plus d’efficacité que les campagnes d’envois d’e-mails traditionnelles. Environ 47 % souhaiteraient notamment qu’entre 5 et 15 % des destinataires des messages fassent en retour une demande d’informations supplémentaires.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 21 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur